6. janv., 2016

Que cette année nouvelle soit meilleure que 2015 et moins bonne que 2017.

Une année qui débute, commence comme un livre que l’on ouvre avec curiosité et envie.
Passées les premières pages, la vie nous rappelle,  pourtant, qu’elle n’est pas vraiment un roman que l’on peut fermer s’il nous déplait.

Par bonheur, on est aussi coauteur de l’histoire, ce qui nous autorise à influer un peu sur elle.

Alors,

Que votre année soit comme un bon bouquin pleine de rebonsissements heureux, d'imprévus joyeux et d'accomplissements enchanteurs.

Jean-Jacques FIFRE